Benjamin Bobenrieth

(Website)

Né en 1988 dans les Pyrénées-Atlantiques, Benjamin Bobenrieth-Amondarain se passionne d’abord pour la basse électrique et les musiques actuelles telles que le Rock et le Funk. C’est à l’âge de 15 ans, tombé sous le charme de la musique de Django Reinhardt, qu’il se met à la guitare et qu’il commence son apprentissage de la musique manouche. C’est ainsi qu’il monte sa première formation : Swing Tribu. Le groupe connait un succès assez rapide et se produit régulièrement dans le Sud-Ouest (vainqueur du tremplin de Jazz à Oloron, Parc des expositions de Pau, Festival Jazz à Orthez…).

En 2007, il intègre la classe de musicologie jazz à l’université Toulouse II Le Mirail. Il obtient sa Licence jazz et poursuit ses études avec un Master en musicologie, diplôme qu’il obtient avec la mention “très bien”.

Parallèlement à ses études, il monte le groupe Oihana Quartet (avec Théo Gjini, Youenn Rohaut et Rémi Bouyssière). Le groupe reçoit le prix du “meilleur groupe” au concours international de guitare Niglo (jury : Steeve Laffont, Christian Escoudé). La formation enregistre, fin 2010, son premier album studio sous la direction de Serge Faubert. L’album, intitulé “Fausse Route”, est salué par la critique (Jazz Magazine, Djangostation…). Oihana Quartet se produit ainsi régulièrement dans les clubs de jazz et sur des scènes prestigieuses (festival Jazz In Paris, Festival Jazz de Tournai en Belgique, Fetival Des rives et des notes, Festival Niglo, Festival Novela, Le Baisé Salé, Le Mandala, La Taverne de Cluny…). Le groupe fait notamment la première partie de Biréli Lagrenne en 2012 à Paris.

En 2013, il forme avec le guitariste Hadrien Vejsel le trio Indigo Project, trio qui se produit très régulièrement sur les scènes de la région toulousaine (festival La Novela Toulouse, Festival Terre De Jazz…). Conjoitement à ses activités de musicien, il écrit fin 2013 un article sur Django Reinhardt dans “Les cahiers du jazz” (éditions Outre Mesure) et publie un recueil de partitions et de transcriptions des pièces pour orchestre du Django’s Music aux Presses Universitaires du Mirail.

En 2015, il forme enfin son propre trio de jazz manouche, le Big Ben Trio (avec Samuel De Zaldua et Vincent Hemery). En 2016, le Big Ben Trio enregistre son premier album avec en invité la chanteuse Clémence Lagier ! Le groupe connait un grand succès et se produit depuis 2015 dans de nombreux festivals (Festival Jazz Éclats d’Émail Limoges, Jazz au Mercure à Toulouse, Jazz à Oloron, Jazz en Mars à Tarnos, Jazz à Saint Sat’, Festival Musique En Chemin, Festival Swing Mirepoix, Festival Karavan, Festival Gipsy Jazz Salles, Festival Jazz en Comminges, Festival ClariJazz…) ainsi que dans les salles et les clubs du grand Sud Ouest et de France !

Conjointement au Big Ben Trio, il participe et joue avec de nombreux groupes de la scène Toulousaine et d’ailleurs (Grain de Swing, MaDame, Sara Longo…), il intègre aussi en 2018 le groupe de Swing Manouche Sheik Of Swing (avec Clément Salles, Sylvain Peyrieres et Vincent Hemery).

Albums

Travels

Label: Laborie Jazz
Distribution en France: Socadisc
Date de sortie en France: 21 Septembre 2018

Faire et refaire… mais aussi créer et composer dans un répertoire où ils sont peu nombreux à s’engager sur de nouvelles pistes, sur de nouveaux thèmes. Benjamin Bobenrieth ose, développe et propose. Lyrisme, charme, puissance, inventivité, souplesse, générosité : tout y est, avec le son profond, le bending précis et la rythmique imparable.

Benjamin Bobenrieth - Travels