Bo Weavil

(Website)

Cet enfant de la balle élevé au blues, au folk et aux musiques africaines a, depuis ses débuts il y a 20 ans, aligné plus de 1500 concerts en Europe et de l’autre côté de l’océan. Que ce soit en one-man-band en duo ou en trio, ses états de service sont déjà ceux d’un vétéran.
Bo Weavil est ainsi demandé par Ben Harper en ouverture de son concert à l’Olympia, il ouvre également le concert de Betty Lavette à la Cigale, il se produit aux Eurockéennes de Belfort, à Nancy Jazz Pulsation, à Jazz à Juan, plusieurs fois à Cognac Blues Passion (premières parties de Robert Plant et Hugh Laurie). Au Canada, il brille en ouverture de The Fabulous Thunderbirds sur la scène du Festival de Mont-Tremblant (Montréal), puis dans un éminent club de Vancouver, il fait aussi grosse impression sur Beale Street lors de l’IBC de Memphis…
Aujourd’hui, Bo Weavil se lance un nouveau défi, un défi pour le moins orgueilleux. Produire seul un nouveau projet en groupe ; mais pas n’importe quel groupe !… Des musiciens triés sur le volet, la crème de la scène musicale Nantaise actuelle; l’orgue saturé de Nicolas Mary aux riffs ravageurs (Nina Attal…), Warren Mutton le jeune guitariste soliste survolté (Kokomo), Kevin “K20“ GRLD le batteur sensuel (DaSweep, Kokomo…), Igor “Pifonk“ Pichon et sa chaloupe de basse groovy (Malted Milk…) et enfin les percussions afro-cubaines d’Yvan “Don” Tamayo (Malka Family…) qui viennent apporter un peu de soleil dans ce monde de brutes !
L’inspiration qui a guidé Bo Weavil dans ce projet lui vient du Psychedelic-Funk, du Garage-Soul, de l’Afro-Beat, du Reggae, du Blues et du Rock qu’il écoute depuis son enfance dans les années 70/80. Est née de la fusion de toutes ces couleurs musicales un genre qu’il défini comme “Pulp’ Blues”.
Le titre de l’album “A Son Of Pride“, qu’il convient de traduire en français par “un fils de fierté“, est un jeu de mots avec “sin of pride“, expression qui signifie “péché d’orgueil“. Ce n’est donc non pas plein d’orgueil mais plein de fierté que Bo Weavil arrive avec son nouveau Band sur la scène musicale française et internationale.

Albums

A Son of Pride

Label: Dixiefrog
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 30 Octobre 2015

Multi instrumentiste polyvalent, producteur et arrangeur, Bo Weavil (Matthieu Fromont) travaille avec régularité depuis 1994 et est, à juste titre, identifié comme une référence européenne incontournable du Blues depuis 20 ans. En perpétuelle recherche, il entame aujourd’hui une nouvelle expérience collective. Tel un alchimiste de la note bleue, il convoque les plus fines gâchettes de Loire-Atlantique pour donner naissance à ce « A Son Of Pride ». On retrouve donc à ses côtés l’incontournable et talentueux Igor Pichon à la basse (Malted Milk, Nina Attal, Lucky Peterson…), Bastien Alzuria à la guitare, Nicolas Mary aux claviers, Yvan Don Tamayo aux congas et bongos, Alain Baudry (Xavier Pillac, Mudzilla…) et l’indéfectible Simon Oriot à la prise du son.

Bo Weavil - A Son of Pride