Loïs Le Van

(Website)

Loïs le Van a été classé “Révélation française 2014” par Jazz Magazine, notamment grâce à l’album The Other Side du Loïs le Van Sextet (mentions “Révélation” de Jazz Magazine et “Élu” de Citizen Jazz). Il avait déjà marqué les esprits en 2012 au concours international “Voicingers” à Zory (Pologne), au cours duquel il avait conquis un jury constitué de Patricia Barber, Lars Danielsson et Thierry Quenum.

D’abord formé au conservatoire de Lyon, Loïs le Van a poursuivi ses études en Californie, où il a étudié avec Roger Letson, avant d’obtenir un master à Bruxelles sous la houlette de David Linx. Tout au long de ces années, il a bénéficié de l’expérience de musiciens de renom, tels que Kurt Elling, Mark Murphy ou encore Mark Turner au cours de différents stages et de master class. Diederik Wissels et Daniel Goyone l’ont pour leur part guidé et influencé dans sa réflexion autour de la composition.

Pratiquant un jazz très éclectique, toujours curieux de nouveautés, Loïs le Van est à l’initiative du Loïs le Van Sextet, ensemble dont les compositions et arrangements pour bugle et cor d’harmonie dévoilent toutes les nuances de sa voix.
En parallèle, son intérêt pour la poésie s’exprime au sein du duo Les Yeux de Berthe, co-créé avec la pianiste Sandrine Marchetti, dont le premier opus Feuilles et nuages met en musique la poésie contemporaine de Philippe Jaccottet.
C’est aussi au sein d’un duo que Loïs le Van et le guitariste Aliocha Thévenet ont pu dévoiler un jazz singulier et novateur : le duo Stilte, à l’origine des albums Anti-flirt et Stilte.
Également adepte des expériences polyphoniques (notamment en tant que membre du groupe belge Brussels Vocal Project ou de l’ensemble californien Vocal Flight, gagnant d’un Downbeat Award en 2008 et du Festival de Jazz vocal de Reno en 2007), Loïs est actuellement co-leader du sextet a capella Ego System.
Il a par ailleurs participé au groupe belge jazz-rock Canopée (album Aveugles Éblouis, 2013).

Pour l’année 2016, les projets se multiplient, avec tout d’abord l’enregistrement de son nouveau quartet composé de Bruno Ruder, Chris Jennings et Sylvain Rifflet, dont la sortie de l’album est prévue en février 2016. L’album Tombés du ciel d’Ego System sortira, lui, en mars 2016. Par ailleurs, autre nouveauté : la création du groupe Odello, un duo voix-harpe avec Delphine Latil (harpiste), dont le premier projet est composé et arrangé par Daniel Goyone.

Albums

Rendez-vous à l'ovyne

Label: Cristal Records
Distribution en France: [PIAS]
Date de sortie en France: 10 Novembre 2017

“Rendez-vous à l’ovyne” est le troisième album d’un chanteur décidément bien singulier.
Il faut écouter Loïs Le Van comme une voix dans l’ombre, comme on lirait un roman d’intrigues. Le dévorer avec les oreilles, les sens, la soif d’aventure, les peurs et les mensonges et y rencontrer les fêlures, la tendresse, les larmes, les frissons et la lumière qui révèle une foule de sentiments.
Car ce qui compte dans " Rendez-vous à l’ovyne", c’est la musique de la phrase, la surprise de la narration, la plongée dans une ambiance poétique et le plaisir d’écouter un scénario bien ficelé, tout simplement.

Loïs Le Van - Rendez-vous à l'ovyne

So Much More

Label: Hevhetia
Distribution en France: Musea Distribution
Date de sortie en France: 12 Septembre 2016

Avec une liberté musicale courageuse comme seule urgence, la volonté assumée d’éliminer tout effet et de se fondre avec la musique sur les textes poétiques à souhait du belgo-américain François Vaiana, So Much More, nous engage vers la plus subtile des contrées, celle où l’humain semble être bien plus qu’une somme d’atomes ou qu’un raisonnement. Un album “poignant” et audacieux pour mélomanes exigeants ; d’une bien belle allure toute en délicatesse, … et so much more.
Enregistré avec Sylvain Rifflet au saxophone, Chris Jennings à la contrebasse et Bruno Ruder au piano.

Loïs Le Van - So Much More

Concerts