Louisa Bey

(Website)

Le parcours de cette artiste est éclectique. Cumulant les talents d’auteur, compositeur et chanteuse de jazz, Louisa Bey (nom de scène choisi en hommage à Abbey Lincoln) a étudié le piano classique, a pris le temps d’obtenir un DEA de droit communautaire , d’acquérir une expérience professionnelle dans la communication, puis a commencé en 2002 les cours de l’école Atla et notamment le jazz vocal se découvrant alors une passion cette musique qui lui permet d’exprimer, et d’interpréter les émotions qui trouvent écho en elle.
En octobre 2002, une rencontre est déterminante : celle de Frédéric Charbaut et de Donatienne Hantin, organisateurs du Festival JAZZ à SAINT-GERMAIN-DES-PRES où Louisa donne son premier concert en 2003. Puis elle part à Tanger pour le festival Tanjazz où elle rencontre le pianiste Nico Morelli qui l’accompagne et l’encourage à lui présenter ses compositions. Il est trop tôt pour que ces deux-là travaillent ensemble, mais ce n’est qu’une question de temps…
Louisa s’entoure alors du pianiste Alexandre Saada et de sa rythmique (Laurent Sériès à la batterie et Jean-Daniel Botta à la contrebasse). Après quelques concerts donnés à Paris, une nouvelle aventure Tanjazz s’annonce en mai 2004. Le quartet apprend à se connaître et l’expérience de la grande scène de la Mandoubia à Tanger restera pour tous, un grand moment. Suivent alors les clubs parisiens : le Sunside, les Sept Lézards, l’Archipel, le Café Universel, et les festivals Jazz à Saint-Germain-des-Prés et Jazz à Vienne.

Albums

Turning Me Jazz

Label: Yellowbird
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 12 Mars 2009

Un jazz au caractère folk et pop autour d’une formation dont le socle est la guitare (Olivier Louvel). Le travail s’articule autour des compositions de Louisa, inspirées par des artistes tels Herbie Mann, Gil Scott Heron, Joni Mitchell ou Nick Drake. L’ensemble puise sa source dans le son seventies et le choix d’un son plus ample et plus profond, avec la présence de la basse électrique, des percussions, du Rhodes et Wurlitzer, et de la flûte.
Nouvelles compositions, nouvelle formation pour ce disque dont la direction artistique a été assurée par Olivier Louvel.

Louisa Bey - Turning Me Jazz