Norberto Pedreira

(Website)

Une façon active de participer à l’écoute de la musique, c’est de se laisser transporter vers une image, une situation, un rêve…Et cela ne doit pas pour autant faire naître les mêmes sentiments en chacun de nous. Toutes nos images, toutes nos histoires trouvent leurs racines en Amérique Latine. Racines qui s’entrelacent pour donner un fruit aux différentes saveurs du Sud. Les ingrédients sont principalement d’Argentine: la zamba, la milonga et la musique du Rio de la Plata (musique métisse qui fait se rapprocher les rives de Buenos Aires et de Montevideo). Le Brésil nous offre la samba, le partido alto et le baião. Au Pérou nous empruntons le lando et la valse. A l’Uruguay, le candombe. Transcendant les frontières, toutes ces musique s’unissent pour donner d’AUTRES IMAGES (Otras Imagenes) de l’Amérique Latine.

Albums

Otras Imagenes

Label: AÏA MUSIC / Al Sur / Disques Concord - AÏACD 2011
Distribution en France: Next Music
Date de sortie en France: 01 Janvier 2000

Certes, les amateurs français vont être un peu surpris de ces nouvelles images sonores de l’Amérique latine. Jouant dans un carré de références musicales argentines, péruviennes, uruguaynnes et brésiliennes, le répertoire composé par le guitariste Norberto PEDREIRA a le (grand) mérite de sortir du cercle typique des redites et répétitions. Eloigné des clichés, il se sert des rythmes de candombe, zamba ou lando pour placer une musique différente, très construite, qui parle bien de la subtilité et de l’intelligence musicale développées, durant les années 90, au sud de l’Equateur. Installé en France depuis une décennie, PEDREIRA a réussi à établir sa propre formation, où il compte notamment sur le jeu du bassiste Daniel DIAZ pour une belle complicité “sur les cordes”
Francisco Cruz, Le Monde de la Musique, Septembre 2000.

Ce trio instrumental(percussion-basse-guitare) acclimate à Paris toutes les musiques emblématiques d’Amérique latine. Tangos claudiquants d’Argentine, musiques du Rio de la Plata, samba du Brésil ou valse ancestrale du Pérou : un large éventail, avec une touche de flamenco, des frissons de jazz et des ballades impréssionnistes.
GEO, Août 2000.

Ils viennent de l’Argentine, de ce Buenos Aires des années 1960 qui s’engageait dans un intense mouvement musical, cherchant de nouvelles voies d’expression issues des musiques populaires, du folklore et du jazz. Ils se sont rencontrés à Paris, leur ville d’adoption. Leur complicité au sein de ce trio apporte de nouveaux habits et quelques surprises aux mélodies que le groupe Encuentro avait déjà permis de découvrir
Latina News, Juin 2000

Norberto Pedreira - Otras Imagenes