Oana Cătălina Chiţu

(Website)

Oana est née dans la Roumanie rurale et a grandi en écoutant son père chanter ces tangos maintenant oubliés. En rendant visite à des parents à Bucarest, elle découvre qu’ils possèdent un gramophone et de vieux enregistrements de Tango sur des vinyls 78 tours tout rayés. Elle commence par mémoriser cette musique magnifique en voie de disparition. A la même époque elle s’éprend des chansons de Maria Tanase, la tragique diva roumaine dont la voix hante la nation entière. Aucune autre chanteuse de la jeune génération roumaine n’avait réussie avant elle à s’approprier avec autant d’authenticité et en même temps, avec autant de liberté, les tangos « à la romanesque » et les ballades de Tanase.
avec son cortège de musique bon marché et de pop électronique.
Bien que la Roumanie soit un pays avec une tradition musicale riche, le virus de la musique pop et éléctronique bon marché s’est répandue dans tout le pays depuis la période post révolutionnaire.
Oana représente une nouvelle génération de roumains tranchant avec cette médiocrité et intéressé par l’éclat – désormais largement oublié – des traditions musicales d’un temps révolu.

Albums

Bucharest Tango

Label: Asphalt Tango
Date de sortie en France: 01 Janvier 2008

“Bucarest Tango” est un album d’une qualité unique en son genre. Il fait renaître le son du tango roumain des années 30, celui qui se jouait à l’époque dans les parcs et les cafés de Budapest. Oana Cătălina Chiţu (prononcé Kitsu) et ses musiciens combinent chansons de tango oubliées de cette époque avec les ballades folk de Maria Tanase. ( L’ Edith Piaf roumaine)
Aucune autre chanteuse de cette génération n’a su jusqu’à lors approcher d’une façon aussi authentique et aussi naturelle, le tango d’autrefois.

Oana Cătălina Chiţu - Bucharest Tango