Oumou Sangare

(Website)

Oumou Sangaré est une chanteuse malienne, née le 12 février 1968 à Bamako (Mali).
Oumou Sangaré est née à Bamako de parents originaires du Wassoulou, une région historique au sud du fleuve Niger. Sa mère était la chanteuse Aminata Diakité. Dès son enfance, Oumou Sangaré chante afin d’aider sa mère à nourrir sa famille, son père les ayant abandonné. À l’âge de 5 ans, elle se fait remarquer par ses talents de chanteuse en remportant la finale des écoles maternelles de Bamako, et à cette occasion, elle se produit au Stade Omnisports devant 6 000 personnes. À 16 ans, elle part en tournée avec le groupe Djoliba percussions. Elle travaille ensuite avec Amadou Ba Guindo, un grand maître de la musique malienne, avec qui elle enregistre en 1990 un premier album « Moussoulou » (qui signifie femmes), qui connaît un succès important en Afrique : plus de 220 000 exemplaires officiels vendus (et sans doute bien plus piratés). Grâce à Ali Farka Touré, Oumou Sangaré signe ensuite avec le label anglais World circuit. À 21 ans, elle devient une star.
Oumou Sangaré est considérée comme une ambassadrice du Wassoulou, sa musique étant inspirée des musiques et danses traditionnelles de la région. Elle écrit et compose ses chansons qui s’appuient sur une forte critique sociale, concernant notamment de la place de la femme et des humbles dans la société.
Depuis 1990, elle se produit sur les plus grandes scènes du monde (Opéra de sydney, Central Park,Roskilde festival, festival d’Essaouira, Opéra de la monnaie de Bruxelles, Queen Elisabeth Hall, tous les grands festivals des Pays Bas..). Oumou Sangaré défend la cause des femmes à travers le monde. Elle a été nommée Ambassadrice de la FAO en 2003, prix de l’Unesco en 2001 et commandeur des Arts et Lettres de la République française en 1998.
Artiste, personnage public aux prises de position engagées, Oumou Sangaré s’est également lancé dans le monde des affaires, dans l’hôtellerie, l’agriculture et la vente de voiture.

Albums

Seya

Label: World Circuit
Date de sortie en France: 26 Février 2009

Après cinq ans d’absence discographique la très charismatique Oumou Sangare, chanteuse la plus populaire au Mali sort son nouvel album Seya (joie)
Adorée de son public au Mali, Oumou est une musicienne aussi célèbre là-bas qu’un Salif Keita, dans un pays pourtant renommé pour ses grands musiciens ; Amadou & Mariam, Toumani Diabaté, Rokia Traoré, Ali Farka Touré…
En femme moderne, elle fait le lien entre l’Afrique traditionnelle et celle plus cosmopolite d’aujourd’hui. Fidèle aux croyances qu’elle chantait à ses débuts, elle continue toujours de s’exprimer sur des sujets encore tabous, tels que la polygamie, le mariage des mineurs, l’amour charnel ou le rôle des femmes dans la société africaine.
Dans Seya, album enraciné dans le style de sa région le Wassoulou mais irrigué de funk, sa marque de fabrique, Oumou Sangare atteint une sophistication, une maturité et un éclectisme auxquels elle n’était encore jamais parvenue. Comme dans ses albums précédents, elle en a écrit toutes les chansons, et tous les Maliens attendent impatiemment ce qu’elle va y dire, et comment elle va le dire.

Oumou Sangare - Seya