Sanctuary

(Website)

L’aventure de Sanctuary a démarré de façon informelle en 1998, lors d’une série de concerts donnés à la basilique St. Mary à Halifax, sur la côte est du Canada. Depuis, les trois membres ont présenté plus de 75 concerts, au Canada et en Europe, jouant aussi bien dans le cadre de festivals de jazz, de musique sacrée ou d’orgue. Ils ont également eu l’occasion de se joindre à des chœurs, des formations d’instruments à cordes ou de percussionnistes. Passionnés par la magie de l’acoustique des églises, ils ont multiplié les expériences de concerts, et cherchent sans cesse à réinventer la forme du concert, pour emmener le public dans une expérience sonore profonde et personnelle.

S’inspirant d’anciens chants grégoriens, Sanctuary les transcende en y mêlant de nouvelles formes de jazz et de musique contemporaine, guidant l’esprit et le cœur vers le recueillement et l’apaisement. Les trois musiciens prodiges et inventifs ont créé la musique qui accompagne au mieux les voyages de l’âme. La formation originelle de l’ensemble Sanctuary – violoncelle, orgue, clarinette basse – est inédite, et ces sonorités contiennent une incroyable dynamique tonale. Sanctuary explore tout le potentiel sonore de cette combinaison en trio, mais aussi avec de plus grandes formations, et crée ainsi une musique aussi lyrique que mystique. Les membres de Sanctuary attachent enfin une grande importance à la composition, et ont ainsi créé ces cinq dernières années – parfois suite à des commandes – plus de 25 œuvres.

Peter Togni

Compositeur, pianiste de jazz, organiste, chef d’orchestre et producteur, Peter Togni est né en Ontario en 1959. Après des études de piano, de cuivres et de violon dès l’enfance, Peter Togni s’est concentré sur la pratique de l’orgue, la composition et la direction d’orchestre à l’Université de Colombie Britannique. Il poursuit ensuite ses études de composition à la Schola Cantorum de Paris, où il remporte le premier prix dans cette discipline. A cette époque, il étudie aussi l’orgue et l’improvisation auprès de Jean Langlais. Il a donné de nombreux récitals d’orgue au Canada et en Europe, et fut notamment l’organiste officiel du Papal Tour à Vancouver en 1984. Il est également resté huit ans à Calgary, comme directeur musical de la Cathédrale St-Mary. En 1993, il s’installe à Toronto où il fonde le Peter Togni Trio, qui tournera à travers tout le Canada.

En tant que compositeur, il affectionne la musique chorale sacrée et il multiplie les aventures de création, écrivant aussi bien de la musique symphonique, que pour la radio, les films ou la télévision. Sa musique a été interprétée par des ensembles tels que le CBC Vancouver Orchestra, The Elmer Iseler Singers, The Toronto Children’s Chorus. En septembre 1999, il devient l’organiste et le directeur musical de la basilique St. Mary à Halifax.

Christoph Both

Christoph Both est diplômé de la Musikhochschule Frankfurt en Allemagne (violoncelle) et possède aussi un Master en Musique et Physique. Il a suivi les cours de Janos Starker, Walter Joachim et Philippe Muller. Passioné de nouvelles technologies, il est titulaire d’un Doctorat en Musicologie dans le domaine de la théorie de l’information et de la composition en musique électronique, de l’Université de Victoria.

Il s’est produit dans le monde entier avec l’Acadia Trio et le Pacific Arts Trio dont il est membre fondateur, mais aussi avec le CBC Le Blanc String Quartet, le Saint-John String quartet, et New Music Victoria. Très sollicité en tant que musicologue, il se joint aussi aux directions artistiques de nombreux festivals, et a fondé l’Annapolis Valley String Association, dont il est le président, et qui développe des programmes de formation pour instruments à cordes. Depuis 1994, il est directeur artistique et chef du Chebucto Symphony Orchestra. Son engagement en faveur de la musique contemporaine et de l’improvisation l’a conduit à développer sa collaboration avec le Upstream Orchestra, dont il est à la fois chef et premier violoncelle.

Enseignant à la School of Music de l’Acadia University, il dirige le cycle d’études sur les instruments à cordes, l’Acadia University Orchestra, et le nouveau cycle de Technologie de la musique, qu’il a créé et pour lequel il a reçu en 2000 l’Acadia University President’s Award for Innovation.

Jeff Reilly

Au cours des deux dernières années, le clarinettiste Jeff Reilly est apparu comme une figure montante et atypique dans le domaine de la musique contemporaine improvisée. Sa connaissance éclectique de la musique, et le large répertoire de styles qu’il pratique donnent à sa présence en concert une couleur unique, tant en termes de technique qu’en matière d’expression.

Il poursuit une carrière multiple, comme compositeur, performer, improvisateur, mais aussi producteur de musique à la CBC. Il accompagne souvent le batteur jazz Jerry Granelli, mais aussi Peter Togni et Christoph Both, (pour Sanctuary), avec le Paul Cram Orchestra, mais aussi le Symphony Nova Scotia, et de nombreuses formations au Canada, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Ses compositions ont été jouées par le Symphony Nova Scotia, l’Upstream Ensemble, et il compte à son actif de nombreux enregistrements discographiques, ainsi que des documentaires, pour lesquels il a été récompensé (New York Radio Performance award, East Coast Music award).

Albums

Responsio

Label: ATMA CLASSIQUE
Date de sortie en France: 11 Septembre 2015

Dans Responsio, Peter-Anthony Togni reflète, commente, réfute, contredit et embellit la voix dénudée de Guillaume de Machaut et son chef-d’œuvre médiéval, la Messe de Nostre Dame.
Outre le large éventail de l’expression créative dont fait preuve le clarinettiste basse Jeff Reilly, Responsio fait appel à toutes les ressources de quatre chanteurs qui font partie de l’élite mondiale. Les ténors britanniques John Potter — ancien membre de l’ensemble Hilliard et l’un des chanteurs du projet Officium de Jan Garbarek — et Charles Daniels, bien connu pour son travail avec le Kings Consort et sa vaste discographie. On retrouve également les Canadiennes Suzie LeBlanc, une des sopranos les plus appréciées du Canada, tout aussi à l’aise dans la musique ancienne que contemporaine, et Andrea Ludwig, véritable étoile montante de l’interprétation à l’opéra et sur la scène musicale contemporaine, ce qui donne à cet album un poids tout à fait particulier.

Sanctuary - Responsio

The heart has its reasons

Label: Warner Classics
Date de sortie en France: 01 Janvier 2005

Sanctuary - The heart has its reasons

Refuge

Label: hanssler
Date de sortie en France: 01 Janvier 2003

Sanctuary - Refuge