Dernières nouvelles

Coup de Coeur

Le 24 Mai 2017

L’album « On God » de Youri Defrance, sorti en mai, restitue l’infini des voyages et des rencontres spirituelles de Youri Defrance.
Pour comprendre sa musique, il faut le connaître. Un artiste aux parcours atypiques, un musicien authentique, un nomade mais enraciné dans la culture chamanique.
Ainsi sa musique est le miroir de sa vie et de ses aventures. C’est un touche-à-tout mais à la perfection. Il est aux guitares acoustiques et électriques, à la mandoline, au Morin Khuur, instrument à cordes mongol, au chant, à la guimbarde, au violon et aux percussions.
Sa soif de découvertes et son insatiable curiosité l’ont amené aux 4 coins de la terre, il était temps de les partager avec le public de sa vie de music-trotter. Et il sera au Centre Element, le 16 juin afin d’amener le public dans un monde étonnamment méconnu à travers ses musiques et un film créé par lui-même. Au fil de ses images, il emmènera le spectateur au rythme de sa guitare électrique et de son chant diphonique dans des territoires inexplorés au cœur de la Mongolie. Car la vibration de ce chant fait partie de son répertoire. Un style polyphonique particulier, à deux fréquences différentes, chanté d’une seule voix.
La vraie musique du monde est celle de Youri, sans frontières culturelles.

Le 22 Mai 2017

Le trompettiste et compositeur d’expérience mondiale Volker Goetze revient avec un nouvel album « Bridges ».
Volker Goetze a, pour son nouveau quintet, réuni des musiciens de jazz internationaux ayant partagé la scène avec les plus grands noms, dont Herbie Hancock, Chick Corea, Esperanza Spalding, Bobby McFerrin et beaucoup d’autres. Ensemble, ils franchissent des espaces d’improvisation inexplorés et bâtissent des ponts à travers des milliers de kilomètres. Les neuf compositions originales qui constituent « Bridges » sont enracinées à la fois dans la tradition ouest-africaine et le jazz contemporain de New-York, créant ainsi une expérience musicale multiculturelle.

Le 19 Mai 2017

C’est un come-back que l’on attendait depuis longtemps. Youn Sun Nah, revient avec son nouvel album « She Moves On »(ACT), le 19 Mai. Par ailleurs, cette jazzwoman coréenne, aux performances vocales hors du commun, a prouvé sa position unique sur la scène jazz vocal, le 30 Avril, lors du concert modial de Jazz Day à Cuba.
Son retour, 4 ans après son dernier album « Lento », sur les scènes françaises et européennes à l’occasion de la sortie d’album va ravir le public, tombé sous le charme de sa voix.
Improvisatrice hors pair, dotée d’une fabuleuse technique vocale, Youn Sun Nah a le jazz dans la peau.
Elle était partie à la conquête de la planète jazz, avec son timbre sans limite et sensuel, son allure audacieuse. Une décennie plus tard, Youn Sun Nah s’est imposée comme une figure incontournable dans le paysage du jazz vocal contemporain.
Son dernier album « Lento »(ACT), sorti en 2013 a d’ailleurs été disque d’or (plus de 50 000 exemplaires vendus en France).
Dans son quatrième opus « She Moves On », enregistré à New York, elle continue aussi de revisiter des chansons du passé, tout comme dans ces précédents albums. Ici, elle a choisi des chansons d’auteurs artistes inattendus, tels que Lou Reed, Paul Simon, Jimi Hendrix, Joni Mitchell, Fairport Convention. La chanteuse à la voix aux mille nuances poursuit son chemin : « She moves on »

Le 16 Mai 2017

Du 20 au 27 mai, le festival Jazz sous les Pommiers fait vibrer le jazz à Coutances, en Normandie. Une semaine de « full of jazz », c’est « the place to be » pour les jazzophiles. Nos artistes phares de la scène jazz tels que Naissam Jalal, l’Orchestre de la lune, Airelle Besson, Youn Sun Nah, Paul Lay et Sylvain Rifflet y seront présents.
C’est l’histoire de 36 années de collaboration et d’amitié de deux amateurs de jazz. Depuis, c’est devenu un RDV incontournable pour les artistes et les amoureux de jazz. Le festival se déroule, traditionnellement, pendant la semaine de l’Ascension.
Sa programmation est éclectique allant du jazz aux musiques électroniques, sans oublier les spectacles de rue.
Pour cette 36ème édition, le festival dévoile près de 100 spectacles (concerts gratuits, payants, ateliers, animations) sur 17 lieux différents. Ce sont aussi le traditionnel « Le Dimanche en fanfare », des animations, des expositions. Les festivaliers peuvent danser, pour la première fois cette année, sous le rythme d’« une nuit électro » jusqu’au petit matin.
Parmi les 21 concerts déjà affichés complets, on retrouve ceux de Naissam Jalal et de Sylvain Rifflet.

Le 12 Mai 2017

Sun Dew est une histoire amicalement musicale entre la violoniste Heloïse Lefebvre et le guitariste Paul Audoynaud qui dure depuis 5 ans.
Issu de la scène jazz berlinoise, le groupe a attisé la curiosité des jazzophiles et a séduit la scène jazz berlinoise.
Grâce aux multiples apparitions très remarquées en Allemagne et au concert de présentation avant l’enregistrement au Studio Sextan, la sortie d’album était très attendue. Enfin nous y sommes, l’album verra le jour le 12 Mai sur le label Laborie Jazz.
Le duo Sun Dew d’Heloïse Lefevbre et Paul Audoynaud a d’abord été « Please Spring » en 2012. Ils se sont rencontrés à Berlin, lorsque tous les deux se sont lancés à la recherche des influences musicales premières. Ce projet devient donc le sextet SUN DEW.
L’envergure d’un sextet reste toujours un enjeu complexe, inventif et créatif. Il en ressort ici une merveilleuse alchimie qui transporte et qui traduit ce qui peut se faire de mieux dans la rencontre d’une jeune génération européenne curieuse de tout et à la technique musicale de tout premier ordre. Une musique qui se caractérise par son éclectisme avec des atmosphères intimes et délicates relevant d’un jazz de chambre et une pulsation rock assumée (Jazz Magazine) Au-delà des compositions, c’est aussi tout le socle rythmique qui assure chez Sun Dew une couleur spécifique et un son aux confins du jazz, du rock et du classique. Une grande qualité musicale assurée par les deux leaders et par Liron Yariv au violoncelle, Paul Santner à la contrebasse, Johannes von Ballestrem au piano et Christian Tschuggnall à la batterie.

Voir tous les articles

*


Nouveautés

Orchestre de la Lune
Dancing Bob

Omar Sosa
Transparent Water


Sun Dew (H. Lefebvre-P. Audoynaud) - Sun Dew
Orchestre de la Lune - Dancing Bob
Omar Sosa - Transparent Water

Voir toutes les nouveautés


Editorial

2015...

Le 05 Janvier 2015

L’année 2015 sera cruciale pour la musique, les artistes et l’industrie musicale. Les temps changent de plus en plus rapidement, et nous devons tous nous adapter, trouver de nouvelles solutions d’exploitation qui génèrent des revenus pour les artistes, établir de nouvelles connexions tout en poursuivant nos différentes passions musicales. En France, comme dans bien d’autres pays, les labels et les distributeurs se battent, les éditeurs de musique doivent s’adapter à de nouveaux systèmes mis en place à la SACEM et doivent trouver de nouveaux supports pour les artistes-auteurs-compositeurs ; ... lire la suite