Nouveautés

Dana Fuchs - Love Lives On

Label: Get along Records
Date de sortie en France: 18 Mai 2018

“Love Lives On” est l’album le plus soul-blues de Dana et peut-être son meilleur à ce jour.
Dana Fuchs est une Jagger blues-jammer, une Otis soul-sister, une juke-joint Janis et Sexy Sadie, toutes réunies en une performeuse passionnée et une auteur-interpréte de renommée mondiale. Lorsqu’on lui demande de résumer en quoi consiste ce nouveau disque “Love Lives On”, le septième depuis ses débuts en 2003, Fuchs répond : Espoir et rédemption. Si quelqu’un sur cette planète ne connaît toujours pas Dana Fuchs, 2018 est le meilleur moment pour monter à bord de son mouvement rock-‘n’-soul-‘n’-rollin’ en écoutant ce nouveau disque trempé dans la soul et en assistant à une des dates de sa tournée mondiale.

Dana Fuchs - Love Lives On

Various Artists from Botswana - I‘m Not Here to Hunt Rabbits

Label: Piranha
Distribution en France: Differ-Ant
Date de sortie en France: 26 Avril 2018

Qui aurait pensé qu’il y aurait de la musique douce et folklorique dans un coin perdu du monde dont presque personne n’avait entendu parler avant l’arrivée de YouTube? Toute une communauté de musiciens habitant au cœur de l’Afrique, qui jouent de la guitare d’une manière que la plupart d’entre nous n’auraient cru possible – à moins que vous ayez vu une poignée de vidéos devenues virales sur Internet. David Aglow a découvert un trésor intitulé «Botswana Music Guitar», joué dans un style excentrique avec une profondeur d’expression rivalisant avec tous types de musique. C’est un folk de la banlieue poussiéreuse du désert du Kalahari qui est interprété par une communauté de maîtres du blues africain avec une technique totalement originale.

Various Artists from Botswana -  I‘m Not Here to Hunt Rabbits

Eugenia Georgieva - Po Drum Mome / A Girl On The Road

Label: World Music Network
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 20 Avril 2018

Eugenia Georgieva vous propose d’explorer les belles émotions de la chanson folklorique bulgare.
Sur Po Drum Mome, les graines noires de l’histoire et de la tradition fleurissent. Les joies et les peines de ces chants antiques sont arrangées avec des instruments la plupart du temps traditionnels pour offrir un son qui rappelle la Renaissance. Bienvenue dans le monde magnifiquement réinventé d’Eugenia Georgieva. La contagion émotionnelle est garantie!

Eugenia Georgieva - Po Drum Mome / A Girl On The Road

Jun Miyake - Lost Memory Theatre - act-3

Label: enja yellowbird
Distribution en France: L'Autre Distribution
Date de sortie en France: 06 Avril 2018

Virtuose et magique – Le compositeur japonais clôt sa trilogie envoûtante. Bossa nova, pop sophistiquée et raffinée, jazz vivant, Lost Memory Theatre est une constellation d’images sonores et de scènes, dans les imaginaires de Kurt Weill et Nino Rota, entre chanson, symphonie et improvisation, rock et folk : l’album est incontournable du début à la fin, un mélange de tous styles et genres pour créer un hybride de génie musical.
Avec Lisa Papineau, Vincent Segal, Dhafer Youssef, Arto Lindsay, Cosmic Voices, Vincius Cantuaria, Bruno Capinan, Melvin Gibbs…

Le “Lost Memory Theatre” de Jun est réellement unique : il produit constamment ce “Troisième Elément” entre la musique et l’imagerie. Vous pénétrez dans cet espace pour la première fois et vous en êtes déjà accro…" Wim Wenders

Jun Miyake - Lost Memory Theatre - act-3

Michael Wollny - Wartburg

Label: ACT
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 23 Mars 2018

Wartburg est un album live offrant une facette plus aventureuse qu’à l’accoutumée du trio de Michael Wollny.
Aux côtés de sa fidèle section rythmique, le pianiste allemand se lance dans des embardées osées et embarque ses mélodies sur des sentiers jamais lisses. Sur quatre titres, les trois hommes se frottent au saxophone toujours habité et indompté d’Emile Parisien. Album enregistré à Wartburg (Rittersaal) le 15 septembre 2017 – Qobuz

Michael Wollny - Wartburg

Bethany & Rufus - Trouble in the Land

Label: Bethany & Rufus
Date de sortie en France: 01 Mars 2018

Voici enfin le dernier album de Bethany & Rufus “Trouble in the Land”.
Ils présentent eux-mêmes cet enregistrement comme “un travail d’amour qui nous a emmené, littéralement, dans un voyage épique autour du monde. Nous sommes si fiers de la musique que nous avons créée sur cet album avec certains des musiciens les plus extraordinaires de la planète – où la musique roots de l’Amérique rencontre les chansons profondes du désert du Niger et les belles invocations d’Haïti”.
Bethany & Rufus se sont entourés pour l’occasion de Yacouba Moumouni, Chuck Campbell et Bonga Jean-Baptiste.

Bethany & Rufus - Trouble in the Land

Marc Sarrazy - Laurent Rochelle - Chansons pour l'oreille gauche

Label: Linoleum Records
Distribution en France: Les Allumés du Jazz
Date de sortie en France: 23 Février 2018

Après « Intranquillité́ » paru il y a quelques années, « Chansons pour l’oreille gauche » est le second album du duo.
Sur ce disque, les univers traversés sont multiples : Erik Satie et Debussy, comme une évidence, des bourrasques free-jazz en pleine face, Béla Bartók détourné (dans « Bartok à la fenêtre »), Ravel cité dans « Malcom Malkovich », un trait de Chopin dans un « Funeral Blues », les parfums épicés du jazz sud-africain (« Voulévoulévouvouzélas ? »)… La musique du duo embrasse également la littérature avec ses bouffées baudelairiennes, un sombre hommage à Antoine Volodine (« Paysage avant pendaison » et son pendant électroacoustique « Reflets dans un œil mort »), un autre à Marguerite Duras (« L’Homme assis dans le couloir »). Elle se révèle en fait très cinématographique : pas seulement par sa reprise dantesque du « Suspiria » composé par le groupe Goblin pour le chef-d’œuvre horrifique de Dario Argento, mais bien parce que cette musique est puissamment génératrice d’images, entre impressionnisme et expressionnisme.

Marc Sarrazy - Laurent Rochelle - Chansons pour l'oreille gauche

Calibro 35 - Decade

Label: Record Kicks
Distribution en France: La Baleine
Date de sortie en France: 09 Février 2018

DECADE” célèbre les 10 ans du combo milanais CALIBRO 35. On y retrouve toutes les influences qui ont inspirées la vie du groupe durant cette décennie d’existence (musique, films, livres, concerts).

Musicalement, les influences de CALIBRO 35 comme Ennio Morricone sont toujours là mais désormais mélangées avec de l’afrobeat, du jazz cosmic ou du Hip Hop alternatif. C’est le tout premier album où le groupe enregistre avec un line-up d’inspiration orchestrale qui s’ouvre aux cuivres, cordes et percussions.
Actif depuis 2008 le groupe jouit d’une réputation mondiale comme l’un des groupes indépendants les plus branchés, samplé par Dr. Dre sur son album Compton et Jay-Z, partageant la scène avec Roy Ayers ou Muse, ou collaborant avec PJ Harvey ou John Parish pour ne citer qu’eux.
Rolling Stone magazine parle du groupe comme « la chose la plus fascinante, rétro et authentique qui soit arrivée d’Italie ces dernières années ».

Calibro 35 - Decade

Dave Liebman - Distant Song

Label: Whaling City Sound
Date de sortie en France: 26 Janvier 2018

C’est un peu comme… quand vous trouvez un vieux journal dans le grenier qui éclaire le présent. Cette belle trouvaille vous illumine votre jour toute la journée. C’est le même sentiment que vous allez trouver avec “Distant Song”.
Fred Farell, Richie Beirach et Dave Liebman ont évolué ensemble en tant qu’amis et compagnons de musique. Ils se sont réunis autour de “Distant Song”, un projet sincère, produit avec bonheur et amour par ces 3 talents vétérans.

Dave Liebman - Distant Song

Raphaël Imbert - Music Is My Hope

Label: Jazz Village [PIAS]
Distribution en France: [PIAS]
Date de sortie en France: 26 Janvier 2018

Music Is My Hope nous emmène à cet endroit où la musique est essentielle et brûlante, et réunit dans un même geste la protestation, la prière, l’activisme, l’amour, le sacré et le profane. Une musique qui ravive les flammes de nos espérances amoureuses, politiques, universelles ou personnelles. Une musique qui peut, par sa force salvatrice, nous remettre en mouvement et nous rassembler.
Au-delà du blues des origines, Raphaël Imbert invoque ici les appels du spiritual, les revendications de la soul et des protest songs, les introspections du folk et des chants populaires qui font oeuvre commune et collective. En retrouvant ses sources, la musique réveille la fraternité, la contestation, l’affirmation, le désir et l’allégresse.

Raphaël Imbert - Music Is My Hope

Loïs Le Van - Rendez-vous à l'ovyne

Label: Cristal Records
Distribution en France: [PIAS]
Date de sortie en France: 10 Novembre 2017

“Rendez-vous à l’ovyne” est le troisième album d’un chanteur décidément bien singulier.
Il faut écouter Loïs Le Van comme une voix dans l’ombre, comme on lirait un roman d’intrigues. Le dévorer avec les oreilles, les sens, la soif d’aventure, les peurs et les mensonges et y rencontrer les fêlures, la tendresse, les larmes, les frissons et la lumière qui révèle une foule de sentiments.
Car ce qui compte dans " Rendez-vous à l’ovyne", c’est la musique de la phrase, la surprise de la narration, la plongée dans une ambiance poétique et le plaisir d’écouter un scénario bien ficelé, tout simplement.

Loïs Le Van - Rendez-vous à l'ovyne

Popa Chubby - Two Dogs

Label: Verycords
Distribution en France: Warner Music France
Date de sortie en France: 27 Octobre 2017

“Two Dogs” est un album très personnel. “Les gens me demandent pourquoi ce titre” deux chiens (Two Dogs)"? Cela fait référence à une ancienne fable intitulée « 2 chiens, 2 loups », dit Popa Chubby. “Les hommes sont devenus polarisés. Il y a une bataille intérieure en chacun de nous. Chaque jour, nous nous élevons et devons choisir notre chemin en développant notre propre esprit avec force et courage. Le chien que nous nourrissons est celui qui règle le chien que nous laissons mourir de faim par négligence. C’est à chacun d’entre nous d’utiliser notre esprit pour nourrir le chien qui nous permettra de prospérer. Je crois au triomphe de l’esprit humain, je crois qu’un grain d’espoir est plus puissant qu’une montagne de peur. Nous sommes ici pour aimer. Aimez votre prochain, aimez le cadeau qu’est cette vie, et aimez la musique. Donc, mes chers amis, je vous fais cette offre avec amour, espoir et la conscience que le chien que je nourris, c’est celui qui m’a aidé à vous offrir tout l’amour de mon âme.”

Popa Chubby - Two Dogs

Armel Dupas - A NIGHT WALK

Label: Upriver Records
Distribution en France: L'Autre Distribution
Date de sortie en France: 20 Octobre 2017

Armel Dupas décide, après le succès de ses projets en duo WaterBabies (2013) et Upriver (2015), de s’attaquer à l’exercice du trio. La patte electro-acoustique, qui caractérise son style, oscille pour ce nouveau groupe, entre ambient music et rock progressif. Elle offre ainsi une large place aux synthétiseurs analogiques pilotés par Mathieu Penot et Kenny Ruby, respectivement batteur et bassiste du trio. L’album “A Night Walk” nous montre une facette plus anguleuse de la personnalité musicale d’Armel.
Ecrit à la manière d’un scénario, l’enchainement des huit titres nous plonge dans l’univers émotionnel d’un homme traversant la nuit en quête d’une réponse. Le piano se fait tantôt mutin, caressant, oppressé ou apaisé, évoquant les strates d’une quête intérieure.

Armel Dupas - A NIGHT WALK

Denis Frajerman - Rivières de la nuit

Label: Douzième lune
Date de sortie en France: 20 Octobre 2017

Rivières de la nuit, qui fut en gestation pendant de nombreuses années, est le témoignage d’une importante évolution musicale de Denis Frajerman, tout en gardant cette capacité à susciter de nombreuses images dans nos têtes. Le post-exotisme des Suites Volodine est pourtant bien loin, laissant place aujourd’hui à une musique raffinée et mélancolique, piochant autant dans la musique contemporaine, la folk, la cold wave, le jazz ou la musique de chambre. Faisant la part belle au lyrisme, aux cordes et aux voix féminines, ces pièces se révèlent hantées et aériennes, magnifiées par la richesse de l’instrumentation et des invités rassemblés.

Denis Frajerman - Rivières de la nuit

Jeff Reilly - To Dream of Silence

Date de sortie en France: 22 Septembre 2017

Cet album est la chronique d’une série de rêves significatifs faits par Jeff Reilly entre 2008 et 2012, certains furent atroces, d’autres incroyablement beaux, tous furent à l’origine de profonds changements. Jeff Reilly a plus de 30 ans d’expérience en tant que musicien, producteur, compositeur et comme soliste à la clarinette basse. Il semble qu’il était temps de réunir toute cette expérience et de donner vie à ces rêves à travers la musique et la narration.
“To Dream of Silence” occupe un monde sonore unique. La clarinette basse de Jeff Reilly s’y associe aux grandes orgues de son partenaire de longue date Peter Togni, aux percussions étendues de Jerry Granelli, à deux grands orchestres à cordes et aux sculptures sonores créées dans le minuscule village canadien d’East Dover en Nouvelle Ecosse par le forgeron John Little. Rinde Eckert apporte beaucoup avec ses narrations éparses et puissantes.

Jeff Reilly - To Dream of Silence

Sylvain Rifflet - Re-focus

Label: Verve
Distribution en France: Universal Music
Date de sortie en France: 15 Septembre 2017

Depuis sa découverte à l’adolescence de l’enregistrement que Stan Getz tenait pour son plus bel accomplissement, Sylvain Rifflet rêvait d’enregistrer un disque qui reprenne le format de “Focus” en renouvelant l’alliage ô combien réussi entre classique et jazz. Pour concrétiser cette lointaine ambition sinon inavouable du moins culottée, manquait l’opportunité que Verve seul pouvait offrir. C’est aujourd’hui chose faite ! Contrairement aux nombreux albums de jazz où l’on entend des cordes, tant sur Focus que sur “Re-focus”, l’orchestre est beaucoup plus qu’un clinquant tapis rouge servant de luxuriant faire-valoir aux chorus du jazzman. A la fois compositeur, interprète, soliste et improvisateur, Sylvain Rifflet signe lui-même la partition (arrangée ou co-composée par Fred Pallem) extrêmement soignée sur laquelle il improvise ensuite.

Sylvain Rifflet - Re-focus

Elodie Pasquier - Mona

Label: Laborie Jazz
Distribution en France: Socadisc
Date de sortie en France: 08 Septembre 2017

Comment une oeuvre musicale peut elle avoir autant de résonnance dans la traduction d’une âme, d’une personnalité aussi profonde ? Si Élodie Pasquier présente et expose un univers personnel qui se distingue immédiatement aux premières notes, son voyage peut être aussi le nôtre, sa joie, ses pleurs, ses cris… tout est là dans un parcours de vie qui s’est épaissi au fil du temps et qui affirme aujourd’hui un talent hors norme.
Le quintet EST « Mona », un son uni qui évolue, circule, transpire, exulte. Une unité parfaite qui a cette fraîcheur et cette sincérité si communicative et si palpable.

Elodie Pasquier - Mona

Astrïd - Through the sparkle

Label: Gizeh Records
Date de sortie en France: 01 Septembre 2017

La musique d’astrïd puise ses sources dans la musique improvisée, le folk et le jazz des années 70, la musique classique et contemporaine de Ravel à Arvo Pärt.
Né d’une collaboration avec la pianiste américaine Rachel Grimes, “Through the sparkle” brille d’une énergie unique, d’un son doux et cinématographique.

Astrïd - Through the sparkle

Sylvain Chauveau - Post-Everything

Label: Brocoli
Date de sortie en France: 25 Aout 2017

Post-Everything est le 3ème et ultime volet d’une trilogie d’albums de déconstruction du format chanson. Trois albums comme les trois vers d’un haiku : Singular Forms (Sometimes Repeated) en 2010, Kogetsudai en 2013, et maintenant cet opus conclusif, le plus direct et le plus romantique, divisé en deux climats distincts : électronique-chant, guitare acoustique-chant. Deux ans de gestation pour aboutir à ce disque de 10 morceaux : 8 compositions originales et 2 reprises de la chanteuse Lykke Li : I Follow Rivers et No Rest For the Wicked.

Sylvain Chauveau - Post-Everything

Vijay Iyer - Far from over

Label: ECM
Distribution en France: Universal Music
Date de sortie en France: 25 Aout 2017

Vijay Iyer a 43 ans et il est professeur de musique à l’Université Harvard. Mais il est surtout un pianiste sans limites comme observe The New York Times : “Il n’y a probablement pas de cadre assez large pour englober la production créative du pianiste Vijay Iyer”.

Vijay Iyer - Far from over