Nouveautés

Jacques Schwarz-Bart - Hazzan

Label: Yellowbird
Date de sortie en France: 28 Septembre 2018

Hazzan est une création de jazz qui embrasse la musique liturgique juive, des séquences d’improvisation et des rythmes envoûtants.
Natif de Guadeloupe, fils de deux écrivains célèbres, André et Simone qui ont consacré leur oeuvre respectivement au martyr du peuple juif, et à la Caraïbe, le saxophoniste perpétue à son tour cette filiation dans sa musique, en privilégiant influences d’Afrique, des Antilles, de la soul, du jazz de la funk et de la Hazzanout, l’art de chanter les prières juives. Ses compagnons de route, par ailleurs merveilleux solistes que l’on se réjouit de retrouver, ajoutent à rendre sa musique mystique et vigoureuse.

Jacques Schwarz-Bart  - Hazzan

Dairo Miyamoto - Last Picture

Label: Cristal Records
Distribution en France: Sony Music Entertanment
Date de sortie en France: 28 Septembre 2018

L’hommage de Jun Miyake au saxophoniste Dairo Miyamoto

« Par sa présence et sa créativité Dairo Miyamoto était indispensable à ma musique. Je n’ai jamais pensé une seconde qu’il pourrait ne plus être à mes côtés. Ce disque se veut un hommage au travail accompli ensemble, je le dédicace à Dairo et à son épouse Satomi. » Jun Miyake

Dairo Miyamoto a été longtemps, jusqu’à son décès, le saxophoniste de Jun Miyake et un élément indispensable à sa musique… A la demande de Dairo, Jun Miyake lui a confié ses compositions et l’a aidé à réaliser cet album qui sera le dernier auquel aura participé Dairo. Un très bel hommage à cet interprète exceptionnel qui montre tout son talent tant aux saxophones qu’aux flûtes et aux percussions, à travers ces 12 titres qu’il aura joué au cours de sa carrière aux côtés de Jun Miyake.

Dairo Miyamoto - Last Picture

Itamar Borochov - Blue Nights

Label: Laborie Jazz
Distribution en France: Socadisc
Date de sortie en France: 21 Septembre 2018

Après l’excellent album « Boomerang », paru en 2016, encensé par la critique en France et à l’International, Itamar Borochov expose une fois encore ce qu’il sait faire de mieux : invoquer ses talents de mélodiste affirmé et de musicien habité par un esprit supérieur.

Itamar Borochov - Blue Nights

Benjamin Bobenrieth - Travels

Label: Laborie Jazz
Distribution en France: Socadisc
Date de sortie en France: 21 Septembre 2018

Faire et refaire… mais aussi créer et composer dans un répertoire où ils sont peu nombreux à s’engager sur de nouvelles pistes, sur de nouveaux thèmes. Benjamin Bobenrieth ose, développe et propose. Lyrisme, charme, puissance, inventivité, souplesse, générosité : tout y est, avec le son profond, le bending précis et la rythmique imparable.

Benjamin Bobenrieth - Travels

Lorenzo Naccarato Trio - Nova Rupta

Label: Laborie Jazz
Distribution en France: Socadisc
Date de sortie en France: 21 Septembre 2018

Lorenzo Naccarato revient, avec son trio. Son second opus, « Nova Rupta », se révèle digne des promesses qu’avait suscitées le premier, en 2016. Mieux, l’ensemble a gagné en maturité. En cohésion. Sans abandonner un iota de ce qui faisait déjà son pouvoir de séduction. A savoir qu’il dépayse d’emblée l’auditeur. L’entraîne dans un voyage onirique.
Un monde enchanté – et enchanteur. Une musique en mouvement. Cinétique, ou cinématique. Il offre une musique en mouvement qui séduit et dépayse.
(website Laborie Jazz)

Lorenzo Naccarato Trio - Nova Rupta

Silvia Ribeiro Ferreira - Luziades

Label: Laborie Jazz
Distribution en France: Socadisc
Date de sortie en France: 21 Septembre 2018

Une approche, l’instrument avec la même envie d’en exploser les formes et les timbres, de le faire muter, de lui remuer les entrailles à grandes charges d’acoustique et d’effets électroniques. Ce sont des saxophones, bien sûr, mais pas seulement, des caresses, des claquements, des climats, tout ceci à la fois.
D’autres traces, d’autres transes occupent ce répertoire de 45 minutes, ce qui en conserve l’intensité et un certain mysticisme. « Luziades » sera son tout 1er programme personnel avec un quartet tout à son écoute, lui aussi apte à traduire et à témoigner de cette aventure passionnante dans laquelle la leader nous entraîne. « Luziades » musique electro jazz est un projet enrichi par les arrangements de Xavier Parlant, batteur accompagné aux claviers par Sébastien Barrier et Denis Clément à la guitare basse.

Silvia Ribeiro Ferreira - Luziades

Sun Dew (H. Lefebvre-P. Audoynaud) - This Secret Cay

Label: Heartcore Records
Date de sortie en France: 14 Septembre 2018

Avec son deuxième album, ce sextet à l’instrumentation belle et atypique créé par la violoniste/compositrice Héloïse Lefebvre et par le guitariste/compositeur Paul Audoynaud s’applique à créer un univers puissant et onirique bâti sur des compositions à l’éclectisme ambitieux et servies par des partenaires instrumentistes pleins de finessse et de talent.

Sun Dew (H. Lefebvre-P. Audoynaud) - This Secret Cay

Laurent Pernice - A World Too Late

Label: The Sublunar Society
Date de sortie en France: 01 Juillet 2018

A World too late est un disque à la beauté esthétique forte, où fusionnent les musiques et les rythmes du monde entier. C’est ce qui fait sa richesse et son principal intérêt. Laurent PERNICE livre des compositions d’une grande intensité, bercées par une poésie évidente, visions d’un monde partagé entre son désir de modernité et son goût pour la nostalgie. Par Cédrick Pesqué

Laurent Pernice - A World Too Late

Kip Hanrahan - Crescent Moon Waning

Label: american clavé/enja yellowbird
Distribution en France: L'autre Distribution
Date de sortie en France: 22 Juin 2018

Aux côtés de “Beautiful Scars”, sorti en 2007 et de “At HoAux côtés de "Beautiful Scars”, sorti en 2007 et de “At Home in Anger ….”, “Crescent Moon Waning” pourrait être l’aboutissement, l’achèvement d’une trilogie, mais ce peut être également une douce vision distordue de la réalité.
Certes, la plupart des musiciens que l’on entend sur ce dernier album sont à peu près les mêmes que sur les deux précédents, et la manière d’envisager l’écriture de la musique (écrire avant d’entrer en studio, puis déconstruire l’écriture une fois en studio afin de permettre réellement à la musique d’émerger dans son essence à travers le jeu) est également la même.
Mais la musique au plus profond de nous, l’enchaînement des passions et des désirs de rendre la musique accessible, change au fil des années en chacun de nous et entre nous, de sorte que les trois disques, bien que formant un sous-groupe ou autre chose encore, sont aussi très différents. Ce disque possède en son sein la musique qui l’a précédé, mais en est également la critique (sinon il n’y aurait aucune raison de le faire).

Kip Hanrahan - Crescent Moon Waning

Jon Hassell - Listening To Pictures

Label: Ndeya
Distribution en France: Differ-Ant
Date de sortie en France: 08 Juin 2018

Premier nouvel album en neuf ans du visionnaire musical et artiste à l’immense influence. Depuis sa création il y a quarante ans, l’esthétique “Fourth World” de Jon Hassell demeure une puissante influence dans la musique électronique moderne. Poursuivant son exploration de toujours sur les possibilités de recombinaison et d’épissage musical, des fragments de ses interprétations sont samplés, mis en boucle, ré-enregistrés et ré-arrangés dans des formes envoûtantes et inattendues. Hassell applique aux arrangements la technique picturale du “pentimento”, en extrayant ainsi la texture par la superposition de couches de sons, ou une révélation soigneusement agencée de la délicate ossature qui fixe la trame du morceau.

Jon Hassell - Listening To Pictures

Dana Fuchs - Love Lives On

Label: Get along Records
Date de sortie en France: 18 Mai 2018

“Love Lives On” est l’album le plus soul-blues de Dana et peut-être son meilleur à ce jour.
Dana Fuchs est une Jagger blues-jammer, une Otis soul-sister, une juke-joint Janis et Sexy Sadie, toutes réunies en une performeuse passionnée et une auteur-interpréte de renommée mondiale. Lorsqu’on lui demande de résumer en quoi consiste ce nouveau disque “Love Lives On”, le septième depuis ses débuts en 2003, Fuchs répond : Espoir et rédemption. Si quelqu’un sur cette planète ne connaît toujours pas Dana Fuchs, 2018 est le meilleur moment pour monter à bord de son mouvement rock-‘n’-soul-‘n’-rollin’ en écoutant ce nouveau disque trempé dans la soul et en assistant à une des dates de sa tournée mondiale.

Dana Fuchs - Love Lives On

Dave Liebman - FIRE

Label: Jazzline
Date de sortie en France: 20 Avril 2018

« Fire » est le troisième album de la série que Dave Liebman consacre aux éléments naturels. Le casting de l’album est exceptionnel puisque le saxophoniste réunit autour de lui trois musiciens impliqués dans l’évolution du jazz et devenus des légendes, Jack DeJohnette, Dave Holland et Kenny Werner. Un jazz ardent et chaleureux dont le feu flamboyant étincelle et crépite.

Dave Liebman - FIRE

Jun Miyake - Lost Memory Theatre - act-3

Label: enja yellowbird
Distribution en France: L'Autre Distribution
Date de sortie en France: 06 Avril 2018

Virtuose et magique – Le compositeur japonais clôt sa trilogie envoûtante. Bossa nova, pop sophistiquée et raffinée, jazz vivant, Lost Memory Theatre est une constellation d’images sonores et de scènes, dans les imaginaires de Kurt Weill et Nino Rota, entre chanson, symphonie et improvisation, rock et folk : l’album est incontournable du début à la fin, un mélange de tous styles et genres pour créer un hybride de génie musical.
Avec Lisa Papineau, Vincent Segal, Dhafer Youssef, Arto Lindsay, Cosmic Voices, Vincius Cantuaria, Bruno Capinan, Melvin Gibbs…

Le “Lost Memory Theatre” de Jun est réellement unique : il produit constamment ce “Troisième Elément” entre la musique et l’imagerie. Vous pénétrez dans cet espace pour la première fois et vous en êtes déjà accro…" Wim Wenders

Jun Miyake - Lost Memory Theatre - act-3

Michael Wollny - Wartburg

Label: ACT
Distribution en France: Harmonia Mundi
Date de sortie en France: 23 Mars 2018

Wartburg est un album live offrant une facette plus aventureuse qu’à l’accoutumée du trio de Michael Wollny.
Aux côtés de sa fidèle section rythmique, le pianiste allemand se lance dans des embardées osées et embarque ses mélodies sur des sentiers jamais lisses. Sur quatre titres, les trois hommes se frottent au saxophone toujours habité et indompté d’Emile Parisien. Album enregistré à Wartburg (Rittersaal) le 15 septembre 2017 – Qobuz

Michael Wollny - Wartburg

Bethany & Rufus - Trouble in the Land

Label: Bethany & Rufus
Date de sortie en France: 01 Mars 2018

Voici enfin le dernier album de Bethany & Rufus “Trouble in the Land”.
Ils présentent eux-mêmes cet enregistrement comme “un travail d’amour qui nous a emmené, littéralement, dans un voyage épique autour du monde. Nous sommes si fiers de la musique que nous avons créée sur cet album avec certains des musiciens les plus extraordinaires de la planète – où la musique roots de l’Amérique rencontre les chansons profondes du désert du Niger et les belles invocations d’Haïti”.
Bethany & Rufus se sont entourés pour l’occasion de Yacouba Moumouni, Chuck Campbell et Bonga Jean-Baptiste.

Bethany & Rufus - Trouble in the Land

Marc Sarrazy - Laurent Rochelle - Chansons pour l'oreille gauche

Label: Linoleum Records
Distribution en France: Les Allumés du Jazz
Date de sortie en France: 23 Février 2018

Après « Intranquillité́ » paru il y a quelques années, « Chansons pour l’oreille gauche » est le second album du duo.
Sur ce disque, les univers traversés sont multiples : Erik Satie et Debussy, comme une évidence, des bourrasques free-jazz en pleine face, Béla Bartók détourné (dans « Bartok à la fenêtre »), Ravel cité dans « Malcom Malkovich », un trait de Chopin dans un « Funeral Blues », les parfums épicés du jazz sud-africain (« Voulévoulévouvouzélas ? »)… La musique du duo embrasse également la littérature avec ses bouffées baudelairiennes, un sombre hommage à Antoine Volodine (« Paysage avant pendaison » et son pendant électroacoustique « Reflets dans un œil mort »), un autre à Marguerite Duras (« L’Homme assis dans le couloir »). Elle se révèle en fait très cinématographique : pas seulement par sa reprise dantesque du « Suspiria » composé par le groupe Goblin pour le chef-d’œuvre horrifique de Dario Argento, mais bien parce que cette musique est puissamment génératrice d’images, entre impressionnisme et expressionnisme.

Marc Sarrazy - Laurent Rochelle - Chansons pour l'oreille gauche

Calibro 35 - Decade

Label: Record Kicks
Distribution en France: La Baleine
Date de sortie en France: 09 Février 2018

DECADE” célèbre les 10 ans du combo milanais CALIBRO 35. On y retrouve toutes les influences qui ont inspirées la vie du groupe durant cette décennie d’existence (musique, films, livres, concerts).

Musicalement, les influences de CALIBRO 35 comme Ennio Morricone sont toujours là mais désormais mélangées avec de l’afrobeat, du jazz cosmic ou du Hip Hop alternatif. C’est le tout premier album où le groupe enregistre avec un line-up d’inspiration orchestrale qui s’ouvre aux cuivres, cordes et percussions.
Actif depuis 2008 le groupe jouit d’une réputation mondiale comme l’un des groupes indépendants les plus branchés, samplé par Dr. Dre sur son album Compton et Jay-Z, partageant la scène avec Roy Ayers ou Muse, ou collaborant avec PJ Harvey ou John Parish pour ne citer qu’eux.
Rolling Stone magazine parle du groupe comme « la chose la plus fascinante, rétro et authentique qui soit arrivée d’Italie ces dernières années ».

Calibro 35 - Decade

Dave Liebman - Distant Song

Label: Whaling City Sound
Date de sortie en France: 26 Janvier 2018

C’est un peu comme… quand vous trouvez un vieux journal dans le grenier qui éclaire le présent. Cette belle trouvaille vous illumine votre jour toute la journée. C’est le même sentiment que vous allez trouver avec “Distant Song”.
Fred Farell, Richie Beirach et Dave Liebman ont évolué ensemble en tant qu’amis et compagnons de musique. Ils se sont réunis autour de “Distant Song”, un projet sincère, produit avec bonheur et amour par ces 3 talents vétérans.

Dave Liebman - Distant Song

Raphaël Imbert - Music Is My Hope

Label: Jazz Village [PIAS]
Distribution en France: [PIAS]
Date de sortie en France: 26 Janvier 2018

Music Is My Hope nous emmène à cet endroit où la musique est essentielle et brûlante, et réunit dans un même geste la protestation, la prière, l’activisme, l’amour, le sacré et le profane. Une musique qui ravive les flammes de nos espérances amoureuses, politiques, universelles ou personnelles. Une musique qui peut, par sa force salvatrice, nous remettre en mouvement et nous rassembler.
Au-delà du blues des origines, Raphaël Imbert invoque ici les appels du spiritual, les revendications de la soul et des protest songs, les introspections du folk et des chants populaires qui font oeuvre commune et collective. En retrouvant ses sources, la musique réveille la fraternité, la contestation, l’affirmation, le désir et l’allégresse.

Raphaël Imbert - Music Is My Hope